Rechercher

Familles

Noix de coco

Noix de coco

La noix de coco est une grosse noix entouré d'une peau coriace et épaisse, elle-même entourée d'une couche fibreuse. Elle contient un liquide que l'on appelle eau de coco.

Plus de détails


Noix de coco

Famille des Arécacées

La noix de coco est le fruit du cocotier (Cocos nucifera), un des représentants de la famille des palmiers ou Arécacées. La fleur complète fait jusqu’à 30 centimètres de diamètre. Il comporte un extérieur lisse de couleur vert clair ou orange lorsque la fleur n'est pas mûr, tirant sur le brun, recouvert d'une épaisse couche de fibres ligneuses brune entourant la noix a maturité et composé d'une solide coque sphérique qui protège une amande blanchâtre comestible.

Boissons

Culture

Le cocotier est un palmier tropical qui a besoin d'une température moyenne d'au moins 20°C pour fructifier. Il requiert également une hygrométrie forte et régulière. En zone tropicale, c'est un bel arbre d'ornement qui prospère dans des sols sableux et salés.

 

Pour ouvrir une noix de coco, il est d'usage de percer la noix de coco au niveau des « yeux », des ouvertures circulaires dans la noix présentes à la base du fruit, identifiées par 3 petites taches sombres. Une fois la coque percée, l'eau de coco est recueilli dans un bol. Une fois vidée, la coque de la noix est ouverte à l'aide d'un marteau ou du dos de la lame d'une machette. La noix est tenue dans une main, et l'outil dans l'autre. Des coups secs sont donnés au niveau de l'équateur de la noix que la main fait tourner après chaque coup.

 

Une fissure se dessine sur l'équateur de la coque, et la noix s'ouvre alors brusquement après un dernier coup ou est ouverte délicatement en introduisant la pointe de la lame, à plat, pour élargir la fissure. Récolte du coprah. Pour la récolte du coprah, la noix de coco est ouverte d'un coup de hache, et laissée une journée au soleil. L'amande se détache alors plus facilement à l'aide d'un simple couteau ou d'un couteau spécialement destiné à cet usage, à la lame courbe. L'amande est ensuite mise à sécher sur des séchoirs jusqu'à la disparition quasi totale de sa teneur en eau qui ne doit pas dépasser 6%.

L'eau de coco et le lait de coco

L'eau de coco est de l'eau douce que la plante a stocké en réserve dans la noix pour y puiser les éléments nécessaires à sa croissance : les cocotiers poussant souvent en bord de mer, l'eau est trop salée pour la très jeune pousse, et seule une réserve d'eau lui assure sa survie. Cette eau est consommée par les jeunes racines du germe de la plante tout au long de la germination. L'eau de coco est consommée comme une boisson rafraichissante légèrement sucrée, et entre dans la fabrication de vinaigres.

 

Le lait s'utilise dans de nombreux plats asiatiques, malgaches ou polynésiens : il s'obtient en pressant la pulpe râpée du fruit. La première extraction donne un lait très concentré, gras et légèrement sucré, alors que la deuxième extraction, souvent après rajout d'eau, donne un lait moins gras. Nature, le lait de coco est utilisé comme sauce pour le poisson crue à la Tahitienne, le cochon grillé et de nombreux plats de poissons. Il sert également à la préparation de certains plats indiens, mélangé au curry.

 

Dans le sud d'Haïti, le lait de coco est très utilisé dans la cuisine haïtienne. On l'utilise principalement pour préparer le riz (ou le blé, ou le petit mil ou semoule de maïs) au petit pois (ou aux haricots). On l'utilise également pour préparer le pot au feu (ou bouillon), pour faire de la bouillie aux céréales. Et on y ajoute aussi dans les jus de cuisson de la viande. Il y en a certains qui l'utilisent même dans la préparation du jus au lait. Par exemple, en Haïti, on conseille un mélange de jus de carotte, de jus de betterave rouge et du lait de coco contre l'anémie.

Valeurs nutritionnelles pour 100g

  • Protéines (en g) : 3.33   (16e position)
  • Lipides (en g) : 33.49   (10e position)
  • Glucides (en g) : 14   (46e position)
  • Calories (en Kcal) : 334   (14e position)
  • Eau (en g) : 47   (83e position)
  • Sucres totaux (en g) : 3.5   (40e position)
  • Vitamine B1 (en mg) : 0.066   (27e position)
  • Vitamine B2 (en mg) : 0.02   (72e position)
  • Vitamine B3 ou PP (en mg) : 0.54   (34e position)
  • Vitamine B5 (en mg) : 0.3   (18e position)
  • Vitamine B6 (en mg) : 0.054   (44e position)
  • Vitamine C (en mg) : 3.3   (86e position)
  • Calcium (en mg) : 17   (59e position)
  • Cuivre (en mg) : 0.435   (9e position)
  • Fer (en mg) : 2.43   (18e position)
  • Magnésium (en mg) : 32   (23e position)
  • Manganèse (en mg) : 1.5   (8e position)
  • Phosphore (en mg) : 113   (16e position)
  • Potassium (en mg) : 435   (19e position)
  • Sélénium (en µg) : 10.1   (3e position)  
  • Zinc (en mg) : 1.1   (13e position)
  • Cellulose (en g) : 3   (5e position)  
  • Sodium (en mg) : 15   (13e position)
  • Acides gras saturés (en g) : 29.698   (1e position)  
  • Acides gras mono-insaturés (en g) : 1.425   (9e position)
  • Acides gras poly-insaturés (en g) : 0.366   (10e position)
  • Vitamine K (en µg) : 0.2   (29e position)
  • Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

    Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.. Identifiez-vous.

    La planete des fruits requiert Flash Player