Rechercher

Familles

Mûre

Mûre

La mûre est le nom donné à deux fruits issus de deux végétaux différents : Morus (fruit du mûrier) et Rubus (fruit de la ronce). Ils présentent un aspect et un goût très similaires.

Plus de détails


Mûre

Famille des Rosacées

La mûre est le nom donné à deux fruits issus de deux végétaux différents : Morus (fruit du mûrier) et Rubus (fruit de la ronce). Ils présentent un aspect et un goût très similaires.

 

Fruit du mûrier

La mûre est le fruit comestible du mûrier, arbre du genre Morus de la famille des Moracées, dont une espèce, Morus alba, le mûrier blanc, fut aussi beaucoup cultivée pour l'élevage du ver à soie qui se nourrit exclusivement de ses feuilles. La mûre est un faux-fruit, composé de sortes de baies formées par le périanthe devenu charnu et portant une petite akène qui est le vrai fruit, et accolées les unes aux autres comme les fleurs sur l'épi. Ces fruits sont clairs ou foncés selon les espèces. Ils sont riches en fibres alimentaires, riboflavine, magnésium et potassium et constituent une très bonne source de vitamine C, vitamine K et de fer.

Fruit de la ronce

On appelle également mûre, mûron ou mûre sauvage, par analogie de forme, le fruit de la ronce commune, buisson épineux très envahissant du genre Rubus de la famille des Rosacées, et proche du framboisier.

 

 

Ces deux espèces donnent d'ailleurs un hybride original, la mûroise. En Suisse romande, en Haute-Savoie ainsi que dans la région Nord Pas de Calais, elle s'appelle aussi meuron. C'est exclusivement la mûre de ronce qui est utilisée pour la confection de sirops, confitures, sorbets et aromatisation de yaourt. Le mélange appelé « fruits des bois » est généralement constitué de myrtilles, framboises, fraises des bois et mûres de ronce.

Fruits du mûrier 
La mûre est le fruit comestible du mûrier, arbre du genre Morus de la famille des Moracées, dont une espèce, Morus alba, le mûrier blanc, fut aussi beaucoup cultivée pour l'élevage du ver à soie qui se nourrit exclusivement de ses feuilles. La mûre est un faux-fruit, composé de sortes de baies formées par le périanthe devenu charnu et portant une petite akène qui est le vrai fruit, et accolées les unes aux autres comme les fleurs sur l'épi. Ces fruits sont clairs ou foncés selon les espèces.
Ils sont riches en fibres alimentaires, riboflavine, magnésium et potassium et constituent une très bonne source de vitamine C, vitamine K et de fer.
Le fruit de la ronce
On appelle également mûre, mûron ou mûre sauvage, par analogie de forme, le fruit de la ronce commune, buisson épineux très envahissant du genre Rubus de la famille des Rosacées, et proche du framboisier. Ces deux espèces donnent d'ailleurs un hybride original, la mûroise.
En Suisse romande, en Haute-Savoie ainsi que dans la région Nord Pas de Calais, elle s'appelle aussi meuron.
C'est exclusivement la mûre de ronce qui est utilisée pour la confection de sirops, confitures, sorbets et aromatisation de yaourt. Le mélange appelé « fruits des bois » est généralement constitué de myrtilles, framboises, fraises des bois et mûres de ronce.

 

Culture

Présent dans de très nombreuses régions tempérées du monde, le mûrier sauvage est souvent considéré comme une plante envahissante. Bien que le mûrier puisse se semer ou se bouturer, il est encore plus aisé de multiplier la ronce par marcottage. On choisira une tige flexible que l'on recourbera, puis qu'on enterrera partiellement sous la surface. De nouvelles racines ne tarderont pas à être émises depuis le point enterré. Il suffira alors de séparer la tige et de transplanter la nouvelle plante ainsi enracinée.

Valeurs nutritionnelles pour 100g

  • Protéines (en g) : 0.72   (70e position)
  • Lipides (en g) : 0.39   (56e position)
  • Glucides (en g) : 12.76   (52e position)
  • Calories (en Kcal) : 52   (62e position)
  • Fibres (en g) : 5.3   (11e position)
  • Eau (en g) : 85.64   (46e position)
  • Sucres totaux (en g) : 8.1   (21e position)
  • Vitamine A (en UI) : 53.35   (37e position)
  • Vitamine B1 (en mg) : 0.03   (61e position)
  • Vitamine B2 (en mg) : 0.04   (45e position)
  • Vitamine B3 ou PP (en mg) : 0.4   (45e position)
  • Vitamine B5 (en mg) : 0.24   (24e position)
  • Vitamine B6 (en mg) : 0.058   (41e position)
  • Vitamine C (en mg) : 21   (52e position)
  • Calcium (en mg) : 32   (33e position)
  • Cuivre (en mg) : 0.14   (20e position)
  • Fer (en mg) : 0.57   (49e position)
  • Magnésium (en mg) : 20   (34e position)
  • Manganèse (en mg) : 1.291   (10e position)
  • Phosphore (en mg) : 21   (56e position)
  • Potassium (en mg) : 196   (62e position)
  • Sélénium (en µg) : 0.6   (41e position)
  • Zinc (en mg) : 0.27   (17e position)
  • Sodium (en mg) : 1   (83e position)
  • Acides gras saturés (en g) : 0.01   (52e position)
  • Acides gras mono-insaturés (en g) : 0.05   (26e position)
  • Acides gras poly-insaturés (en g) : 0.28   (15e position)
  • Vitamine K (en µg) : 19.8   (4e position)  
  • Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

    Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.. Identifiez-vous.

    La planete des fruits requiert Flash Player