Rechercher

Familles

Pamplemousse

Pamplemousse

Très souvent confondu avec le pomelo, que l'on trouve beaucoup plus fréquemment sur les étals de fruits.

Plus de détails


Pamplemousse

Famille des Rutacées

Le pamplemousse (fruit du Citrus maxima) plutôt gros (jusqu'à 20cm) est jaune ou verdâtre, très souvent confondu avec le pomelo (fruit du Citrus paradisi), plus petit, rosé ou jaune et que l'on trouve beaucoup plus fréquemment sur les étals de fruits.

Le Citrus maxima (aussi Citrus grandis ou Citrus decumana) est un arbre fruitier nommé pamplemoussier. Il est issu d'Asie du Sud-Est (Indonésie, Malaisie). Son fruit à l'écorce épaisse de couleur jaune ou verdâtre est une baie comestible, composée de 16 à 18 quartiers remplis de pépins.

Boissons

 

Culture

Le pamplemoussier, bien que nécessitant de pousser en zone tropicale pour offrir des fruits de bonne qualité gustative, peut toutefois résister à des températures de l'ordre de -6°C à -8°C, ce qui en fait un agrume relativement résistant, pouvant pousser en région douce, dans un endroit abrité et bien exposé avec un sol bien drainé.

 

Origine de la confusion

Le mot « pamplemousse » est emprunté au néerlandais « pompelmoes », lui-même composé à l’aide de pompel, « gros », et limoes, « citron ». Le mot est attesté en français dès la fin du XVIIe siècle pour désigner le fruit du citrus maxima (pamplemoussier), puis au XXe siècle pour désigner également celui du citrus paradisi (hybride naturel du Citrus maxima et du Citrus sinensis).

 

Le mot "pomélo" est emprunté à l'anglais "pomelo" ; son origine est incertaine : certains ont suggéré une composition pome-melon, hypothèse jugée douteuse, car une telle forme composée n'a jamais été attestée ; d'autres une altération du mot néerlandais "pompelmoes". Le mot pomelo est attesté en anglais au début du XIXe siècle sous la forme pommelo, et désignait d'abord le fuit du citrus maxima, puis celui du citrus paradisi durant la seconde moitié du XIXe siècle.

 

En français, le terme a fait son apparition au début du XXe siècle. Le mot « pomelo » est toutefois resté pendant longtemps peu connu du public, et les fruits du citrus paradisi étaient commercialisés sous le nom de pamplemousse, comme l'atteste cette citation datant de 1968 : « L'Encyclopédie horticole ajoute que sur les marchés européens, notamment en France, les « grape-fruits » se vendent sous le nom de pamplemousse. Leur nom scientifique « pomelo », n'est évidemment connu que des spécialistes. »

 

Selon P. Robert auteur de Les Agrumes dans le monde (1947), « on eût probablement évité cette confusion [entre pamplemousse et pomelo] en adoptant pour le fruit du pomélo le nom américain de grape-fruit sous lequel il est commercialement connu et qui évoque la fructification en grappes de cette espèce ».

 

Aujourd'hui, les sources averties font soigneusement la distinction, en utilisant « pamplemousse » pour les fruits du citrus maxima et « pomélo » pour ceux du citrus paradisi, et cela tant en France qu'au Québec. Cependant, dans l'usage populaire, « pamplemousse » est resté très courant pour désigner le fruit du citrus paradisi, et « pomélo » est même parfois utilisé pour celui du citrus maxima, comme l'atteste cette citation : « Le pomelo est bien souvent confondu, à tort, avec le pamplemousse. Pour accentuer la confusion, ce dernier, énorme, très lourd (dont la chair remplie de nombreux pépins est recouverte par une peau épaisse et aromatique) est parfois commercialisé en France sous la dénomination de pomelo exotique ». La confusion est accentuée par l'usage actuel de "pomelo" en anglais pour désigner le fruit du citrus maxima.

Valeurs nutritionnelles pour 100g

  • Protéines (en g) : 0.76   (69e position)
  • Lipides (en g) : 0.04   (99e position)
  • Glucides (en g) : 9.62   (72e position)
  • Calories (en Kcal) : 38   (82e position)
  • Eau (en g) : 89.1   (21e position)
  • Vitamine B1 (en mg) : 0.034   (50e position)
  • Vitamine B2 (en mg) : 0.027   (58e position)
  • Vitamine B3 ou PP (en mg) : 0.22   (58e position)
  • Vitamine B6 (en mg) : 0.036   (53e position)
  • Vitamine C (en mg) : 61   (18e position)
  • Calcium (en mg) : 4   (102e position)
  • Cuivre (en mg) : 0.048   (52e position)
  • Fer (en mg) : 0.11   (88e position)
  • Magnésium (en mg) : 6   (83e position)
  • Manganèse (en mg) : 0.017   (57e position)
  • Phosphore (en mg) : 17   (67e position)
  • Potassium (en mg) : 216   (57e position)
  • Zinc (en mg) : 0.08   (47e position)
  • Sodium (en mg) : 1   (83e position)
  • Vitamine B9 (en µg) : 31   (17e position)
  • Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

    Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.. Identifiez-vous.

    La planete des fruits requiert Flash Player