Rechercher

Familles

Bigarrade

Bigarrade

Les bigarades (oranges amères), sont des agrumes très acides. Ils ne sont pas consommés frais, mais transformés en fruits confits et boissons alcoolisées.

Plus de détails


Bigarrade

Famille des Rutacées

La bigarade (nommée aussi "orange amère" ou "orange de Séville"), est un agrume à peau rugueuse teintée de vert ou de jaune. On ne consomme pratiquement jamais la bigarade fraîche, car elle est trop acide, peu juteuse, très amère et contient beaucoup de pépins. Sauf au Mexique : on la coupe en deux, on la sale et on badigeonne les deux moitiés avec une purée de piments forts.

 

Le fruit est surtout utilisé en conserve ou cuit (confiture, sirop, marmelade). La marmelade d'oranges est faite seulement à partir de l'orange amère et non l'orange douce. Très parfumée, la fleur du bigaradier sert à la fabrication de l'absolue de fleur d'oranger, de l'eau de fleur d'oranger et de l'essence de néroli utilisée en parfumerie et pour aromatiser les aliments.

 

À partir du zeste du fruit est obtenue l'essence d'orange amère utilisée pour la fabrication du triple sec. 

Boissons

Culture

 

Le bigaradier est un arbre épineux de 5 à 10 mètres à floraison continue. Il s'est répandu au début de l'ère chrétienne en Inde et fut introduit dans le sud de la France par les croisades. Les Maures le cultivèrent intensivement près de Séville en Espagne, ce qui valut au fruit son surnom d'orange de Séville.

 

Les fleurs du bigaradier (Citrus aurantium L.) sont blanches ou roses, plus grandes que celles de l'oranger doux (Citrus sinensis) et très odorantes. Elles fleurissent tout au long de l'année.  

 

C'est l'un des agrumes les plus intéressants pour les amateurs de plantes exotiques de climat tempéré : sa bonne résistance au froid (de -10°C) en fait un sujet de choix pour tenter de le cultiver hors de la zone traditionnelle de l'oranger. Il préfère cependant une terre drainante, légèrement acide et riche en humus.

 

Les semis donnent des bons résultats, même si ces arbres francs sont plus lents à fleurir et fructifier. Le greffage reste la technique la plus pratiquée, la plus sûre et la plus rapide. Une orange amère contient jusqu'à une vingtaine de pépins. Pour pratiquer le semis, il faut utiliser les graines les plus fraîches possible, ce qui est vrai pour tous les agrumes.

Valeurs nutritionnelles pour 100g

  • Protéines (en g) : 0.6   (86e position)
  • Lipides (en g) : 0.01   (100e position)
  • Glucides (en g) : 9.3   (73e position)
  • Calories (en Kcal) : 39.6   (78e position)
  • Fibres (en g) : 1.5   (42e position)
  • Eau (en g) : 86.75   (39e position)
  • Sucres totaux (en g) : 4   (39e position)
  • Vitamine A (en UI) : 120   (28e position)
  • Vitamine B1 (en mg) : 0.076   (25e position)
  • Vitamine B2 (en mg) : 0.04   (45e position)
  • Vitamine B3 ou PP (en mg) : 0.134   (65e position)
  • Vitamine B5 (en mg) : 0.22   (27e position)
  • Vitamine B6 (en mg) : 0.07   (33e position)
  • Vitamine C (en mg) : 37   (32e position)
  • Calcium (en mg) : 28   (34e position)
  • Cuivre (en mg) : 0.041   (58e position)
  • Fer (en mg) : 0.1   (96e position)
  • Magnésium (en mg) : 13   (49e position)
  • Manganèse (en mg) : 0.025   (55e position)
  • Phosphore (en mg) : 16   (72e position)
  • Potassium (en mg) : 167   (70e position)
  • Sélénium (en µg) : 0.5   (48e position)
  • Zinc (en mg) : 0.07   (54e position)
  • Acides gras saturés (en g) : 0.017   (46e position)
  • Acides gras mono-insaturés (en g) : 0.019   (42e position)
  • Acides gras poly-insaturés (en g) : 0.056   (36e position)
  • Vitamine K (en µg) : 0.78   (24e position)
  • Pectine (en g) : 0.78   (9e position)
  • Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

    Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.. Identifiez-vous.

    La planete des fruits requiert Flash Player