Rechercher

Familles

Christophine

Christophine

Appelée aussi chayote ou chayotte (Sechium edule), chouchou (Réunion, Île Maurice), chouchoute (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française) ou encore mirliton en Haïti.

Plus de détails


Christophine

Famille des Cucurbitacées

Appelée aussi chayote ou chayotte (Sechium edule), chouchou (Réunion, Île Maurice), chouchoute (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française) ou encore mirliton en Haïti, c'est une plante vivace de la famille des cucurbitacées, cultivée sous climats chauds comme plante potagère pour son fruit comestible à maturité. Le terme désigne aussi le fruit qui est consommé comme légume.

 

C'est une plante vivace par sa souche tubéreuse, mais elle n'est pas rustique en climat tempéré froid. Elle émet de longues tiges, de plusieurs mètres de longueur, grimpantes grâce à des vrilles trifides. Les tubercules qui contiennent 10 à 15 % d'amidon, sont comestibles quand ils sont jeunes. Les feuilles, de 10 à 20 centimètres de long, sont entières, à nervation palmée, avec cinq lobes pointus et une base cordiforme.

 

Les petites fleurs, jaunes ou blanc verdâtre, sont monoïques (sexes séparés sur la même plante). Les fleurs mâles sont réunies en grappes, les fleurs femelles solitaires, toutes apparaissant à l'aisselle des feuilles. La «viviparité » de la chayote : la graine germe à l'intérieur du fruit Le fruit est une grosse baie d'une dizaine de centimètres de longueur, en forme de poire biscornue, à côtes irrégulières.

 

Il est jaune crème ou vert pâle et n'a, contrairement aux autres cucurbitacées, qu'une seule graine. Cette graine est très grosse, à tégument mince, difficile à extraire du fruit. On dit parfois que cette plante est « vivipare » car la graine germe à l'intérieur du fruit tombé à terre.

 

Les fruits s'accommodent de la même manière que les courgettes, on les prépare aussi en daube ou en gratin (christophines farcies). On peut aussi les servir en salade, à partir de jeunes fruits, crus ou refroidis après une légère cuisson, et râpés. Ils font aussi d'excellentes soupes, crèmes et veloutés. A la Réunion, le chouchou ou chayotte était autrefois consommé essentiellement en crudité ou en gratin. Il existe aussi des préparations sucrées à base de chayotte, ainsi des compotes, des confitures, ou le « gâteau chouchou » à la Réunion.

 

Les jeunes pousses tendres, appelées « brèdes chouchou » à la Réunion, peuvent se préparer sautées à la poêle comme des haricots verts dont elles rappellent le goût. La racine de la chayotte (la chinte) peut être détaillée en bâtonnets et préparée comme des frites. D'apparence rustique, il a cependant une texture agréable. Ce tubercule est également connu comme ichintal au Guatemala ; chinta ou chintla au Salvador, echinta ou patastilla au Honduras et raíz de chayote au Panamá.

 

En Colombie, il est généralement utilisé comme un quelconque tubercule, remplaçant ainsi la patate, à certains endroits il est utilisé comme aliment fourrager pour les animaux domestiques, bovins ou porcins. Il lui est attribué des propriétés amaigrissantes et de régénération des cellules.

Valeurs nutritionnelles pour 100g

  • Protéines (en g) : 0.9   (64e position)
  • Lipides (en g) : 0.2   (83e position)
  • Calories (en Kcal) : 19   (105e position)
  • Eau (en g) : 94   (5e position)  
  • Calcium (en mg) : 17   (59e position)
  • Potassium (en mg) : 108   (89e position)
  • Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

    Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.. Identifiez-vous.

    La planete des fruits requiert Flash Player