Rechercher

Familles

Kiwi

Kiwi

Le kiwi a la pulpe verte, fibreuse et sucrée, entourée d'une peau duveteuse (poilue) et contient une centaine de minuscules graines noires comestibles

Plus de détails


Kiwi

Famille des Actinidiacées

Les kiwis sont des fruits de plusieurs espèces de lianes du genre Actinidia, famille des Actinidiaceae. Ils sont originaires de Chine, notamment de la province de Shaanxi. On en trouve par ailleurs dans des climats dits montagnards tropicaux. On pourra citer les fameux kiwis d'Ariège en France. Le kiwi le plus répandu est le fruit de Actinidia deliciosa ou d'hybrides de cette espèce

 

Sa pulpe verte, fibreuse et sucrée, entourée d'une peau duveteuse (poilue), contient une centaine de minuscules graines noires comestibles. Le kiwi est une source de vitamine C, mais aussi de vitamine A et E, de calcium, de fer et d'acide folique. Il existe des kiwis d'autres espèces. Celui de Actinidia chinensis est connu pour sa peau relativement lisse et glabre à maturité. Sont également consommés le kiwi arctique (Actinidia kolomikta) et le kiwi de Sibérie (Actinidia arguta).

Boissons

 

Culture

Le kiwi le plus répandu est le fruit de Actinidia. C'est une liane décorative et vigoureuse, mais généralement dioïque : les fleurs des plants mâles ne produisent que du pollen et celles des plants femelles produisent les fruits. La pollinisation des kiwis est difficile car leurs fleurs ne sont pas très attirantes pour les abeilles. Certains producteurs pollinisent artificiellement avec du pollen récolté et d'autres placent des ruches dans les champs pour optimiser les chances de pollinisation. Depuis les années 1990, on trouve des plants hermaphrodites qui permettent théoriquement de ne cultiver que des pieds « productifs ». C'est une liane qui préfère des sols fertiles et bien drainants. Elle préfèrera également un sol légèrement acide.

 

Le marcottage est très facile. Le bouturage est plus complexe. Les bois de taille se conservent au réfrigérateur dans du polyéthylène. Vers le 15 mars planter sous cloche à l'ombre ou demi-ombre. Après apparition des feuilles, soulever de 2 cm la cloche pour éviter le dessèchement car les racines tardent à apparaître.

 

Le saviez-vous ? : Le kiwi contient de de l'actinidine, une enzyme qui permet d'attendrir la viande.

Histoire

Le kiwi de Actinidia deliciosa est originaire du sud-est de la Chine, dans la vallée du Yangzi Jiang. Il a été décrit pour la première fois vers 1750, par Chéron d'Incarville, un jésuite français. Le « Yang Tao », littéralement « Pêche du Yang », poussait à l'état sauvage dans la forêt longeant le fleuve mais n'était pas cultivé, il était simplement cueilli par les Chinois qui l'appréciaient.

 

À la fin du xixe siècle, des plants furent importés en Europe, sans qu'on s'intéresse encore à leurs fruits, puis aux États-Unis en 1904. Le kiwi est apparu en Nouvelle-Zélande en 1906, grâce à Alexander Allison qui planta chez lui des graines apportées par Isabel Fraser. Les plants portèrent leurs premiers fruits en 1910. Il a d'abord été cultivé dans les jardins domestiques mais la plantation commerciale a commencé dans les années 1940 en Nouvelle-Zélande. Par sélection les Néo-zélandais ont obtenu des variétés produisant des fruits de gros calibre (plus de 100 grammes) alors que les fruits sauvages ne pèsent que 20 grammes. La Nouvelle-Zélande est aujourd'hui un des principaux producteurs de kiwis, avec la France, les États-Unis, l'Italie, l'Espagne et le Japon.

 

 

On en trouve également dans d'autres régions de la Chine comme le Sichuan, ainsi qu'à Taïwan. Le kiwi a d'abord été connu sous le nom de « groseille de Chine », sa chair rappelant celle de la groseille à maquereau. Lors de la guerre froide, ce nom devint un problème pour sa commercialisation aux États-Unis. Sa culture se développant en Nouvelle-Zélande, à partir de 1953, les Néo-zélandais l'appelèrent donc « kiwi », sa peau velue rappelant celle de l'oiseau du même nom, emblème du pays. « Kiwi » a été adopté comme marque déposée à partir de 1974.

Valeurs nutritionnelles pour 100g

  • Protéines (en g) : 0.99   (58e position)
  • Lipides (en g) : 0.44   (46e position)
  • Glucides (en g) : 14.88   (42e position)
  • Calories (en Kcal) : 61   (48e position)
  • Fibres (en g) : 3.4   (17e position)
  • Eau (en g) : 83.05   (55e position)
  • Sucres totaux (en g) : 10.5   (10e position)
  • Vitamine A (en UI) : 87   (33e position)
  • Vitamine B1 (en mg) : 0.03   (61e position)
  • Vitamine B2 (en mg) : 0.025   (61e position)
  • Vitamine B3 ou PP (en mg) : 0.5   (37e position)
  • Vitamine B5 (en mg) : 0.183   (39e position)
  • Vitamine B6 (en mg) : 0.63   (2e position)  
  • Vitamine C (en mg) : 75   (13e position)
  • Calcium (en mg) : 26   (38e position)
  • Cuivre (en mg) : 0.157   (18e position)
  • Fer (en mg) : 0.41   (56e position)
  • Magnésium (en mg) : 30   (24e position)
  • Manganèse (en mg) : 0.1   (32e position)
  • Phosphore (en mg) : 40   (33e position)
  • Potassium (en mg) : 332   (29e position)
  • Sélénium (en µg) : 0.6   (41e position)
  • Zinc (en mg) : 0.14   (34e position)
  • Sodium (en mg) : 5   (32e position)
  • Acides gras saturés (en g) : 0.03   (38e position)
  • Acides gras mono-insaturés (en g) : 0.05   (26e position)
  • Acides gras poly-insaturés (en g) : 0.29   (13e position)
  • Vitamine K (en µg) : 25   (3e position)  
  • Vitamine B9 (en µg) : 46   (13e position)
  • Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

    Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.. Identifiez-vous.

    La planete des fruits requiert Flash Player