Rechercher

Familles

Acérola

Acérola

Petit fruit arrondi de 1 à 2 cm très riche en vitamine C, rouge à peau lisse ressemblant à une cerise, à la chair juteuse au goût acidulé et agréable.

Plus de détails


Acérola

Famille des Malpighiacées

Appelé aussi "cerise des Antilles" ou "cerise de la Barbade", c'est un petit fruit arrondi de 1 à 2 cm, rouge à peau lisse ressemblant à une cerise, à la chair juteuse au goût acidulé et agréable très riche en vitamine C. Sensibles à la chaleur, leur conservation nécessite de grandes précautions.

 

Le fruit de l'acérola contient 20 à 30 fois plus de vitamine C que l'orange. Son intérêt comme source de vitamine C a retenu l'attention des scientifiques dès les années 1950. Toutefois, l'acérola n'est pas uniquement une source exceptionnelle de vitamine C, il contient également des concentrations élevées de phosphore , de calcium et de vitamines B.

 

Il ne faut pas confondre l'acérola (Malpighia glabra) avec l'azérole (Crataegus azarolus) parfois également appelée acérole. C'est également un fruit arrondi rouge, parfois jaune, qui est également très riche en vitamine C, et qu'il est donc facile de confondre avec la cerise des Antilles.

 

Culture

L'acérola pousse spontanément dans les régions tropicales d'Amérique du Sud, notamment au Pérou et dans les forêts amazoniennes du Brésil et du Venezuela. Il est aussi présent aux Antilles où il est appelé cerisier-pays.

 

Malpighia glabra, l'acérolier, est également appelé cerisier des Antilles, cerisier-pays ou encore cerisier de la Barbade. C'est un arbre originaire du Yucatan, qui s'est répandu en Amérique Centrale et dans le nord de l'Amérique du Sud, au Mexique et dans les Antilles. Il peut atteindre jusqu'à 6 m de hauteur, mais prend généralement le port d'un buisson de taille plus modeste.

 

Les fleurs sont de couleur mauve-rouge, blanche, ou plus généralement rose. Elles possèdent 5 pétales. La floraison est généralement induite par l'alternance entre périodes sèches et pluvieuses. 

 

Cet arbre est purement tropical peut résister à de très légers gels de -1°C pour de jeunes plants, et de -2°C pour des arbres établis. Le cerisier des Antilles préfère un sol neutre, riche et redoute les situations inondées. Il peut être multiplié par semis ou par greffage notamment, mais c'est le bouturage qui est le plus communément pratiqué car relativement facile.

Valeurs nutritionnelles pour 100g

  • Protéines (en g) : 1.2   (46e position)
  • Glucides (en g) : 0.15   (103e position)
  • Calories (en Kcal) : 59   (53e position)
  • Fibres (en g) : 0.98   (47e position)
  • Vitamine A (en UI) : 800   (12e position)
  • Vitamine B1 (en mg) : 0.04   (47e position)
  • Vitamine B2 (en mg) : 0.079   (26e position)
  • Vitamine C (en mg) : 2100   (2e position)  
  • Calcium (en mg) : 23   (46e position)
  • Fer (en mg) : 1.02   (33e position)
  • Phosphore (en mg) : 31   (41e position)
  • Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

    Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.. Identifiez-vous.

    La planete des fruits requiert Flash Player